Prière mariale

En union de prière avec tous les membres de l’Association : à leurs intentions. 

 

 

 


Compte rendu d'une Table-ronde (20 mai 2016) lors de la Fête Patronale :

"La Basilique Notre-Dame de la Trinité, chef d'oeuvre méconnu des années 1930 " (Télécharger)

organisée par le Service Ville d'Art et d'Histoire, de Blois.

 

L'histoire

La basilique Notre-Dame de la Trinité est une église catholique située à Blois, dans le département français du Loir-et-Cher, en France. Dates de construction : 1934-1949 et classée Monument Historique en 1996. Au début du XXe siècle, l'essor de la dévotion à Notre-Dame de la Trinité est né du désir apostolique du père Jean-Baptiste, frère Capucin du Couvent de Blois. Il consacra toute sa vie à la prédication et à l'extension de la prière des trois Ave Maria. Les tracts qu'il rédige en plusieurs langues connaissent une diffusion foudroyante.

basilique notre-dame Trinité à Blois

 

Lui succéda le père Clovis. Il étudia et fit connaître le fondement théologique de la dévotion mariale des trois Ave Maria, qui trouva son expression dans le titre de Notre-Dame de la Trinité. En 1921, le Pape Benoît XV approuve «l'Archiconfrérie des 3 Ave Maria». L'œuvre recevait la mission de diffuser cette dévotion.

 

 

Le père Clovis lançait alors le projet d'une église qui en soit le digne centre international. Il ouvrit une souscription. Il fut un artisan convaincu de la construction de l'édifice. Commencés en 1932, les travaux reprirent en 1935 sous la conduite d'un nouvel architecte, Paul Rouvière, qui imprima sa marque à l'édifice. La consécration eut lieu en 1949.    

À l'élan du fondateur, à l'approfondissement doctrinal apporté par son successeur est venu s'ajouter le sens de l'organisation du père Grégoire, qui acheva le sanctuaire et obtint que le Pape Pie XII, en 1956, érige l'église en basilique mineure.

Les frères Capucins ont poursuivi l'œuvre, puis quitté le sanctuaire, en 2016. ils ont été remplacés par un Père recteur dépendant du diocèse de Blois.


Architecture  

La basilique Notre-Dame de la Trinité présente une grande homogénéité architecturale et décorative : elle est considérée comme un édifice majeur de l'art sacré de l'entre-deux-guerres.

L'intérieur de la basilique frappe par le chatoiement des couleurs qui tombent des 14 grandes verrières. Illustrant les mystères de Marie dans l'histoire du salut, au cœur de la Trinité, elles sont l’œuvre de Louis Barillet, de Jacques Le Chevallier et de Théodore-Gérard Hanssen. La mosaïque de la voûte au-dessus du maître-autel vient clore la catéchèse développée dans les verrières de la nef. De chaque côté de la nef à mi-hauteur se déroule une frise sculptée monumentale, œuvre du sculpteur Jean Lambert-Rucki, qui est le chemin de croix de la basilique. Les mosaïques du plafond sont l'œuvre de Marthe Flandrin.

La basilique dans son ensemble, ainsi que le cloître, les galeries et le préau, les bâtiments conventuels, les vitraux (réalisés par Théodore-Gérard Hanssen, Louis Barillet et Jacques Le Chevallier) sont inscrits au titre des monuments historiques en 1994. Cet arrêté est annulé, et le bâtiment classé par arrêté du 28 novembre 1996.

L'ensemble du domaine, comprenant la basilique, le couvent des frères capucins, le foyer (fermé) et un vaste parc, est un important centre de pèlerinage marial et franciscain.  

 

La Basilique

Cette église, bâtie pour honorer la Vierge Marie sous le vocable de Notre-Dame des 3 Ave, fut commencée en 1932. Sa construction fut reprise en 1936 sous la conduite d'un nouvel architecte, Paul Rouvière qui imprima sa marque à l'édifice. La consécration eut lieu en 1949 et le titre de Basilique fut accordé par Pie XII en 1956.  

basilique blois vitraux à visiter

 

La Mosaïque de la voûte

Au-dessus du maître-autel vient clore la catéchèse de l'histoire du salut développée dans les verrières de la nef.

La Vierge y est couronnée à son arrivée au Ciel par les Trois Personnes de la Trinité.    

 

Le chemin de Croix

De chaque côté de la nef, à mi-hauteur, se déroule une frise sculptée monumentale. Ce sont les stations du Chemin de Croix. Une œuvre de Lambert-Rucki, sans doute son chef-d’œuvre.


Visite église à Blois

Le campanile  

De 60 m de haut, le campanile abrite le gros bourdon, ses 3 cadettes, et le carillon de 48 cloches.

L'intérieur de la basilique frappe par le chatoiement des couleurs qui tombent des 14 grandes verrières. 

Elles sont l'œuvre de Louis Barillet et de Jean Le Chevallier.

L'ensemble développe le cycle marial : la place de la Vierge Marie, Mère de Jésus, dans le Plan de Dieu et l'histoire du salut. Elle occupe partout la place centrale.

Le mystère représenté est conduit par les Trois Personnes de la Trinité.

On y trouve tout ce que recouvre le vocable de "Notre-Dame de la Trinité". A l'ombre de la Basilique, un vaste parc vous attend.

Visite du sanctuaire de Blois en vidéos 

Présentation des Verrières



Visite de la Crypte



Visite de la Basilique

 

Visite 3D

Vous pouvez aussi découvrir le Sanctuaire en visite 3D en lien suivant :

https://photosynth.net/search.aspx?q=nd-trinite-blois


Le parc du sanctuaire
Le parc du sanctuaire

Le parc du sanctuaire
Le parc du sanctuaire

La Basilique Notre-Dame de la Trinité au bord du Val de Loire
Notre-Dame de la Trinité au bord du Val de Loire